Pallier à la déficience visuelle

Quelques conseils pour mieux comprendre cette déficience et concevoir votre signalétique

  • Rapport de Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes ; accès à la voirie et au cadre bâti
  • Le B.A.-BA pour adapter vos textes

     

     

    La typographie

    Pour que votre texte soit facile à lire pour les personnes ayant une déficience visuelle, la police de caractère sans empattement  sans serif est à privilégier comme : Arial, Verdana, Helvetica et  Trebuchet.

    Les polices avec empattement, comme  Times New Roman, Garamond et Lucida Calligraphy, sont à éviter.

    La taille depolice 

    Utilisez une taille de police d’au moins 16 ou 18, voir plus.

    La couleur

    Pour ce qui est des couleurs, le meilleur contraste est noir sur un fond ivoire, ou le contraire.   Sachez que l’utilisation de couleurs est possible et même souhaitable pour rendre le texte attrayant et pour aider le lecteur à se repérer dans un document.

    Ce tableau des contrastes permet de voir quels contrastes sont efficaces.  La différence de contraste à préconiser entre la couleur du texte et celle du fond est d’au moins 70 %.

     

    Source: Orientation et points de repère dans les édifices publics. (Ontario, 1988). In : Guide des bonnes pratiques de mise en couleur . Fédération française du bâtiment, 2009

  • Le tableau des contrastes  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *